Comment mettre en place un enseignement synchrone entre les élèves distants et les élèves en présentiel ?

La période actuelle va « couper » les classes avec d’un coté des groupes d’élèves qui retrouveront un enseignement en « présentiel », de l’autre des groupes d’élèves auxquels il faudra continuer de proposer un enseignement à distance. Mais pourquoi ne pas envisager aussi de joindre les deux. C’est ce que propose Brice Raguideau, professeur de technologie au collège Bourran de Mérignac, avec ces deux procédures faciles à mettre en place et qui s’appuient sur le dispositif de classe virtuelle du CNED. Elle pourront couvrir tous les besoins compatibles avec les ordinateurs fixes des salles, sachant qu’il n’y a souvent pas de micro, ni de webcam. Elles nécessitent d’utiliser son téléphone (Androïd ou IOS) et une connexion 4G. Dans certaines zones des collèges , des bornes WIFI sont disponibles ou déplaçables pour ceux qui ne souhaitent pas utiliser leur 4G. Le pré-requis indispensable est d’avoir créé sa classe virtuelle avec l’outil du CNED (voir ici).

CAS n°1: L’enseignant a besoin de partager uniquement sa voix et l’écran de l’ordinateur de la salle.

1) L’enseignant se connecte avec son lien « modérateur » à sa classe virtuelle CNED lorsqu’il arrive dans la salle.
2) Il envoie via le Pronote (ou autre solution utilisée par l’établissement) de l’ordinateur de la salle le lien de connexion « participant ».
3) Il se connecte une deuxième fois avec le même pseudo, mais cette fois-ci sur son téléphone, avec le lien de connexion « participant ».
4) Dans le paramétrage de sa CV, il autorise le partage audio des participants, puis il active le micro sur la connexion « participant » de son téléphone.
5) Il pose son téléphone à coté de son ordinateur.
6) Dans la session CV ouverte sur l’ordinateur de la salle, il partage son écran ou son application, puis commence son cours.

CAS n°2 : L’enseignant à besoin de partager sa voix , le tableau réel en vidéo, et éventuellement l’écran de l’ordinateur de la salle.

1) L’enseignant envoie via le Pronote (ou autre solution utilisée par l’établissement) de l’ordinateur de la salle le lien de connexion « participant ».
2) Il se connecte d’abord sur son téléphone, avec le lien de connexion « modérateur ».
3) Il se connecte ensuite avec le même pseudo, mais cette fois ci sur l’ordinateur de la salle, avec le lien de connexion « participant ».
4) Sur son téléphone, il change la statut de sa 2ème connexion « participant » pour la passer en statut « modérateur ». Il y a donc à présent 2 modérateurs, mais le premier est bien celui du téléphone (Cela a une importance pour la suite).
5) Sur l’ordinateur de la salle, il se rend dans l’onglet « chat » de la CV pour voir les messages éventuels durant le cours.
6) Il active le micro et la vidéo sur la connexion « modérateur » de son téléphone.
7) Il change le choix de caméra « selfie » en caméra « arrière ». Cela a pour effet d’augmenter considérablement la qualité de la vidéo à diffuser.
8) Il pose son téléphone à l’horizontale sur une petite table individuelle placée en face du tableau. Un dictionnaire peut faire office de support pour positionner correctement le téléphone. 
9) Il se place à présent devant le tableau et demande aux élèves à la maison de cliquer sur l’icône en haut à droite de leur écran : « Passer en mode suivre l’intervenant« . Cela a pour effet de mettre la vidéo en plein écran sur l’écran des élèves.
10) Grâce à la seconde connexion « modérateur » sur l’ordinateur de la salle, le professeur peut ajuster la position du téléphone car il a un retour vidéo.
11) Il commence son cours au tableau. Il peut regarder et répondre à l’oral lorsqu’un message arrive sur l’ordinateur de la salle. En cas de besoin, la seconde connexion « modérateur » de l’ordinateur de la salle permet de passer de la vidéo du tableau à un partage d’écran.